Liberty Fantastik

Forum Star Wars, Star Trek, S.F et Fantastique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Navigation

 Accueil
 Forum : 

Sondage
Notation en pourcentage de Star Trek : Le Film
Chef d'oeuvre
29%
 29% [ 2 ]
Excellent
43%
 43% [ 3 ]
Bon
0%
 0% [ 0 ]
Moyen
14%
 14% [ 1 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Trés mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Nul
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
Liens

Liens Star Wars

Liens Star Trek

Liens Divers


Partagez | 
 

 La critique d' Alien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liet Kynes
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: La critique d' Alien   Jeu 10 Fév - 0:16

David a écrit:
Alien
Le 8eme passager

1978
Réalisé par Ridley Scott

Note : 9/10

Sur le papier, Alien avait tout du nanar avec son intrigue basique tenant sur un revers de chemise et son scénario largement inspiré (copié?) de deux classiques bien connus des amateurs de séries B : It! The Terror From Beyond Space (pour le monstre extra-terrestre s'infiltrant à bord d'un vaisseau et tuant un à un ses occupants) et La planète des vampires (pour tout le reste et le crash d'un vaisseau terrien sur une planète hostile en particulier).
Par conséquent la réussite du film ne doit absolument rien à son scénario mais doit tout à son réalisateur. C'est Ridley Scott qui va confier au génial artiste suisse Giger la conception du monstre et du vaisseau étranger, c'est Ridley Scott qui va instaurer un climat si particulier au métrage par un rythme lent et en travaillant chacun de ses plans dans le moindre détail, en bref c'est Ridley Scott qui va transformer ce petit scénario en une oeuvre totalement inédite. C'est donc uniquement le talent et la vision de son réalisateur qui a fait d'Alien un classique du cinéma.
Bande originale
Bande Originale d'origine (Tres kitch)

..........................................................................................................

Aliens
Le retour

1986
Réalisé par James Cameron

Note : 3/10

8 années ont passé depuis le film de Ridley Scott. James Cameron prend les choses en main et plus rien du tout ne sera comme avant. Personnellement, je n'aime pas beaucoup le film de Cameron, mais je peux aisément comprendre qu'il ait ses fans. A la lenteur et au suspens oppressant du premier film succède donc un film d'action spectaculaire au suspens réel mais plus stressant qu'angoissant. Qu'on aime ou pas Aliens, on ne pourra jamais dire que Cameron s'est reposé sur ses lauriers ou qu'il s'est contenté de faire un simple remake du film de Scott. James Cameron est allé aut bout de ses ambitions et a livré un film radicalement différent.
Aliens est donc un film de guerre où une bande de Marines armés jusqu'aux dents part faire la chasse aux monstres. S'il y a bien quelque chose de récurrent et détestable dans le cinéma de Cameron c'est bien la glorification systématique de l'armée et des "valeurs" militaires. Passée la première demie-heure plutôt intéressante, le film fait donc place à une brochette de personnages très peu sympathiques et ultra prévisibles : le bidasse qui balance des vannes, la bidasse très masculine, le gentil bidasse qui aura le coeur de la fille, le bidasse très rustre et macho, le commandant bidasse inexpérimenté qui est dépassé par les évènements, le chef bidasse au gros cigare, etc... Bref que des personnages auxquels ont ne peut guère s'attacher tant leurs attitudes sont stéréotypées et peu intéressantes.
Le monstre, quant à lui, était quasiment invincible dans Alien, alors qu'ici il y en a des centaines et ils tombent comme des mouches. Du coup, le caractère fascinant de la créature établi dans le film de Ridley Scott en prend un sacré coup. Un vrai coup de massue! A mettre tout de même au crédit de Cameron : un vrai sens de l'action et la création de la Reine pondeuse d'aliens, seule véritable bonne idée du film. Mis à part cela, vous l'aurez compris, Aliens n'est pas vraiment ma tasse de thé.

..........................................................................................................

Alien 3

1992
Réalisé par David Fincher

Note : 6/10

David Fincher détruit d'emblée tout ce que James Cameron a tenté de faire avec Aliens, ce qui est assez rassurant. En fait, c'est presque comme si le second volet n'avait jamais existé.
Retour donc aux valeurs du film de Scott : un seul alien indestructible et une photographie très sombre. Pour l'ambiance retrouvée le pari est gagné mais le revers de la médaille c'est que le scénario en souffre beaucoup car il a un peu de mal à éviter les redites. Malgré cela, Alien 3 a beaucoup de charme et le travail esthétique d'un David Fincher alors tout jeune force l'admiration.
Si le film a déçu beaucoup de spectateurs à l'époque, c'est parce qu'il met délibérément de côté l'aspect spectaculaire du précédant volet. Cette attitude anti-commerciale est assez culottée pour une grosse production et suffisamment rare à Hollywood pour être soulignée. En tout cas, elle a largement contribué à ce que le film de Fincher soit une belle petite réussite.
Bande Annonce
..........................................................................................................

Alien
La résurrection

1997
Réalisé par Jean -Pierre Jeunet

Note : 1/10


Immense respect pour notre très talentueux Jean-Pierre Jeunet national, mais quel film médiocre que cet Alien 4 à coté duquel l'Aliens de James Cameron fait figure de franche réussite. L'Alien de Jeunet ridiculise totalement la franchise et on peut légitimement se demander si le français était bien le meilleur choix possible pour ce film tant son univers décalé n'a rien à voir avec celui d'Alien.
Le prétexte de départ où il est question du clonage du personnage de Ripley sent immédiatement le réchauffé à plein nez. Ne pouvait-on pas imaginer un Alien sans Sigourney Weaver pour une fois? Ou mieux : terminer tout simplement la saga avec le très honorable Alien 3? Dès le départ du projet son ambition était donc plombée et très limitée car il fallait absolument - et pour d'obscures raisons - que Sigourney Weaver soit de la partie. Dans ces conditions et avec une telle contrainte il était difficile de faire quelque chose d'original. Par ailleurs, la comédienne a vraiment l'air de se demander ce qu'elle est bien venue faire dans cette galère. Elle est en outre si peu inspirée qu'on a l'impression que son personnage de Ripley est blasé et a l'air de s'ennuyer tout au long du film.
Les autres personnages, quant à eux, sont davantage encore stéréotypés que dans le film de Cameron. Et ce n'est pas leurs dialogues insipides qui vont donner un minimum d'intérêt à ce scénario peu captivant et d'une incroyable fainéantise dans l'écriture. Mais le pire reste encore son final d'un ridicule dépassant l'imagination mettant en scène un hybride involontairement grotesque Alien / humain. Sans aucun doute l'un des monstres les plus ringards de l'histoire du cinéma!

..........................................................................................................
Peut etre un Alien 5

La quadrilogie pourrait en prendre un coup.
Ridley Scott a écrit:
J’ai de plus en plus envie de le faire. Je pense que cela sera très amusant, mais la chose la plus importante est de réussir à avoir la bonne histoire. Il faudrait retourner là où les Aliens sont apparus la première fois, et expliquer comment ils ont été créés, chose que personne n’a jamais fait.

Cette sitation dâte de 2002, si il veut vraiment le faire , il faut qu'il se dépèche , ou il va finir par etre trop vieux ...

_________________
Je ne connaitrai pas la peur, car la peur tue l'esprit...J'affronterai ma peur...Et lorsqu'elle sera passé...Il n'y aura plus rien. Rien que moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montgomery Scott
Bavard
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Salle des machines de l'Enterprise
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: La critique d' Alien   Dim 7 Aoû - 12:13

Je ne suis pas du tout d'accord pour ce qui est de la critique sur le film de Cameron, il me semble qu'au contraire il renouvelle habilement la série. Le coup de l'Alien invisible avait déjà été fait, et à la fin du 8e passager, on a vu la créature. inutile de faire un second volet dans la même veine au risque de faire du réchauffé. Aliens introduit un autre facteur de peur, celui du grand nombre de créatures qui submergent les marines. A la peur de l'invisible succède celle de l'innombrable. Tout comme dans Le 8e passager, le huis clos fatal s'instaure de manière efficace avec des chances de survie qui vont en se réduisant pour les personnages.

De plus, le film de Cameron développe bien la race des Aliens en montrant notamment son cycle de reproduction grace aux Face-huggers, puis l'apparition de la reine vient compléter l'explication de ce cycle. Quant au combat titanesque contre la reine, c'est un grand moment de cinéma!

Le critique reproche que les Aliens tombent comme des mouches, mais il faut dire que les marines ont un armement plus performant que les piques electriques et le lance flammes de l'équipage du Nostromo, ensuite, leur armement puissant ne change pas grand chose, tout comme les armes desuètes des copains de Dallas ne pouvaient rien contre l'Alien, les flingues des marines sont insuffisant à enrayer les assauts d'un nombre très élevé de créatures. Au final, les moyens des victimes sont insuffisants, quelle que soit la situation, et le sentiment d'impuissance face à la menace reste le même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La critique d' Alien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alien Quadrilogy - Blu-Ray
» [Lindholm, Megan] Alien Earth
» Alien 3
» Alien Trespass (2009, R.W. Goodwin)
» Terres lointaines de Leo et Icar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Fantastik :: Les films S.F. et fantastique :: Les critiques et vos commentaires sur les films :: Alien-
Sauter vers: