Liberty Fantastik

Forum Star Wars, Star Trek, S.F et Fantastique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Navigation

 Accueil
 Forum : 

Sondage
Notation en pourcentage de Star Trek : Le Film
Chef d'oeuvre
29%
 29% [ 2 ]
Excellent
43%
 43% [ 3 ]
Bon
0%
 0% [ 0 ]
Moyen
14%
 14% [ 1 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Trés mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Nul
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
Liens

Liens Star Wars

Liens Star Trek

Liens Divers


Partagez | 
 

 La critique de Freddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liet Kynes
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: La critique de Freddy   Ven 11 Fév - 1:15

David a écrit:
Les griffes de la nuit
(A Nightmare On Elm Street)

1984
Réalisé par Wes Craven
Avec Heather Langenkamp, John Saxon, Ronee Blaklet, ...

Note : 6/10

Lorsque Wes Craven réalise ce petit film d'épouvante en 1984, il est loin d'imaginer qu'il est entrain de créer un nouveau mythe du cinéma fantastique qui marquera de ses "griffes" les années 80 et le début des années 90 de la même manière que Dracula ou la créature de Frankenstein en leur temps. Les griffes de la nuit serait même peut-être resté dans l'ombre s'il n'y avait pas eu cet élément d'importance : l'apparence toute particulière de Freddy qui va immédiatement faire de lui une icône du cinéma fantastique populaire.
Sans l'originalité du look de son tueur et l'ingénuosité de la mise en scène qui masque admirablement son manque de moyens, l'oeuvre de Craven n'aurait probablement été qu'un bon petit film fantastique comme il y en a tant d'autres et n'aurait sans doute pas engendré six autres longs métrages dans sa foulée.
Bande Annonce
..........................................................................................................
La revanche de Freddy
(A Nightmare On Elm Street, part 2 : Freddy's Revenge)

1985
Réalisé par Jack Sholder
Avec Heather Langenkamp, John Saxon, Ronee Blaklet, ...

Note : 6/10

Souvent considéré à tort comme l'un des films les plus faibles de la saga, La revanche de Freddy vaut pourtant bien plus que ce que sa mauvaise réputation ne le laisse entendre malgré son scénario de suite typique. Dans ce film Freddy demeure encore un personnage sombre, malsain et angoissant; très loin de ses futures pitreries du sixième film. Par certains aspects on peut même affirmer qu'il y est davantage effrayant que dans le premier volet.
S'il reste de facture correcte sans être très original, La revanche de Freddy va plus loin dans l'horreur graphique que le film de Wes Craven et peut être considéré comme le dernier véritable film d'épouvante de la saga.

..........................................................................................................
Freddy 3, les griffes du cauchemar
(A Nightmare On Elm Street, part 3 : Dream Warriors)

1987
Réalisé par Chuck Russell
Avec Heather Langenkamp, Patricia Arquette, Graig Wasson, ...

Note : 8/10

Le troisième film de la franchise marque un changement brutal mais très réussi dans l'approche du mythe et oriente la série dans une nouvelle direction.
L'objectif parfaitement assumé de ce volet est clair et consiste à faire de Freddy 3 un film d'horreur distrayant et accessible au plus grand nombre. En un mot : un film de divertissement.
Conscients du potentiel de leur personnage principal et de la fascination du public à son égard, les scénaristes placent ici Freddy au rang de star et lui confèrent un côté "fun" auquel les spectateurs vont immédiatement accrocher mais qui sera malheureusement totalement exagéré dans les films qui vont suivre.
Mieux écrit et mieux interprété que La revanche de Freddy et exception faite du caractère "teenager" un peu lourd parfois du métrage, le film de Chuck Russell est donc une totale réussite. Freddy 3, les griffes du cauchemar est tout simplement le meilleur segment de la saga du tueur au pull rayé.

..........................................................................................................
Le cauchemar de Freddy
(A Nightmare On Elm Street, part 4 : The Dream Master)

1988
Réalisé par Renny Harlin
Avec Lisa Wilcox, Danny Hassel, Tuesday Knight, ...

Note : 3/10

Suite au succès phénoménal du troisième volet, les auteurs du Cauchemar de Freddy ne se creusent pas la tête : ils usent et abusent des nouvelles règles établies dans Freddy 3 et exploitent le filon au maximum sans écrire un scénario digne de ce nom mais plutôt une suite d'évènements prétextes à des séquences d'effets spéciaux dont la finalité est de renforcer encore davantage la starification de Freddy.
Ce quatrième film de la série met donc en scène un Freddy superstar au somment de sa gloire dont l'attitude et les bons mots n'a malheureusement plus grand chose à voir avec le tueur sadique imaginé à l'origine, si bien qu'il en devient souvent parodique. Le cauchemar de Freddy n'est qu'un gros délire visuel aux effets spéciaux réussis mais sans scénario dont le côté "teenager" est le plus insupportable de toute la saga. Cependant le public s'en fiche totalement car ce film constitue le plus gros score d'un "Freddy" au box office.

..........................................................................................................
Freddy 5, l'enfant du cauchemar
(A Nightmare On Elm Street, part 5 : The Dream Child)

1989
Réalisé par Stephen Hopkins
Avec Lisa Wilcox, Kelly Jo Minter, Danny Hassel, ...

Note : 6/10

Freddy 5 relève assez largement le niveau comparé à son prédécesseur mais alterne malheureusement le meilleur et le pire.
Le meilleur c'est la volonté affichée de redonner un peu de mystère à Freddy Krueger en mettant la pédale douce sur ses apparitions. Le meilleur c'est aussi et surtout le génie visuel du réalisateur dont la mise en scène et les choix artistiques délibérément gothiques confèrent à ce cinquième chapitre une ambiance toute particulière et totalement savoureuse.
Le pire ce sont ces éternels adolescents particulièrement mal interprétés et le pire c'est hélas également Freddy lui-même, un Freddy toujours plus parodique et qui ne fait vraiment plus peur à personne. Certains de ses meurtres sont parfois même à la limite du ridicule, comme par exemple celui de l'amateur de comics dans lequel le tueur se transforme pour l'occasion en super-héros de B.D!
D'un point de vue purement artistique, Freddy 5 est visuellement le plus intéressant de tous les volets de la série. Dommage que cela ne suffise pas à faire un vrai bon film. Resultat final : Freddy 5 est une oeuvre bancale mais relativement plaisante à suivre.

..........................................................................................................
La fin de Freddy, l'ultime cauchemar
(Freddy's Dead : The Final Nightmare)

1991
Réalisé par Rachel Talaley
Avec Lisa Zane, Shon Greenblatt, Yaphet Kotto, ...

Note : 0/10

Lamentable. Le concept est désormais usé jusqu'à la corde, et si les faiblesses des deux derniers films étaient en partie masquées par le talent de leurs réalisateurs, rien ne vient ici sauver La fin de Freddy du ridicule le plus total. Proche du niveau zéro absolu, le film de Rachel Talaley est consternant du début à la fin.
Non contente de ne pas avoir assimilé les erreurs des deux derniers volets (les apparitions de Freddy sont plus comiques et "cartoonesques" que jamais), Talaley en rajoute une bonne dose avec un comique déplacé et parfois même involontaire (le summum étant atteint lorsque Freddy utilise un adolescent comme personnage de jeu vidéo). Affligeant.
Il est triste de constater ce qu'il est advenu de la créature imaginée par Wes Craven. A bien des égards, sa disparition "officielle" aurait mérité un bien meilleur traitement. A défaut de tuer réellement Freddy dans ce chapitre, la réalisatrice massacre donc totalement le personnage dans le sens cinématographique du terme. Freddy n'est plus un tueur malsain et cruel mais un personnage de cartoon. Pas de doute : on préfère le voir mourir plutôt que réduit à ça!

..........................................................................................................
Freddy sort de la nuit
(Wes Craven's New Nightmare)

1994
Réalisé par Wes Craven
Avec Heather Langenkamp, John Saxon, Wes Craven, ...

Note : 5/10

L'idée de base de Freddy sort de la nuit est très originale : on a décidé d'en finir avec le personnage dans La fin de Freddy mais son mal est plus fort que tout et revient hanter les comédiens, les producteurs et le réalisateur qui ont participé à l'élaboration du mythe dix ans plus tôt avec Les griffes de la nuit et qui jouent ici leurs propres rôles.
Partant de là, Wes Craven réalise un film très efficace et redonne une vraie dimension au personnage qu'il a créé. Loin, très loin du personnage ridicule qu'il était dans le dernier chapitre, Freddy redevient enfin l'assassin mystérieux et cruel qu'il n'aurait jamais du cesser d'être.
Mais si l'idée de départ est assez géniale, elle est quelque peu entachée par cet insupportable gamin (sensé incarner le fils de la comédienne principale) qui est beaucoup trop présent à l'écran et ne cesse de crier toutes les dix minutes, si bien que le spectateur n'a qu'une envie : que Freddy réduise au silence ce satané môme très mal interprété par ailleurs.

..........................................................................................................
Freddy contre Jason
2003

Réalisé par Ronny Yu
Scénario de Damian Shannon et Mark Swift.
Avec Robert Englund, Ken Kirzinger, Jason Ritter, Kelly Rowland, ...

La rencontre ratée entre les deux stars
du cinéma d'horreur contemporain.

Note : Mauvais

Annoncé depuis une bonne quinzaine d'années, le duel entre les tueurs les plus populaires du cinéma d'horreur des années 80 et 90 arrive enfin sur les écran et malheureusement ça ne vole pas très haut! C'est que Freddy contre Jason, dont on n'attendait pas grand chose vu le concept déjà un peu idiot à la base qui consiste à les faire se rencontrer, réussi quand même à décevoir.
Si le coté "teenager" des films de Freddy et de certains films de Jason était déjà bien souvent à la limite du supportable, celui de Freddy contre Jason dépasse tout en terme de débilité. Micro-cerveaux, macro-nichons, une belle brochette de personnages totalement inconsistants et crétins qui ne pensent qu'à boire, baiser et fumer de l'herbe: voilà en gros l'idée que se font certains de la jeunesse actuelle, et qui n'est pas propre au film de Ronny Yu (American Pie 1, 2 et 3 sont champions dans ce domaine).
Concernant le duel à proprement parlé entre Freddy et Jason, c'est un combat sans aucune originalité ("je te donne un coup de griffes, tu me donnes un coup de machette") parfois involontairement comique et ce n'est pas la mise en scène plate de Ronny Yu qui remonte le niveau d'un tel gâchis, le summum du ridicule étant atteint à la toute fin du film, annonciatrice d'un probable futur Freddy contre Jason 2.
Il y a quelques points positifs dans ce film cependant. Si Jason reste inexorablement égal à lui-même, Freddy retrouve un peu le charisme qui le caractérisait dans les premiers films, assez éloigné du personnage totalement clownesque de Freddy 5 et surtout Freddy 6. Par ailleurs, Freddy contre Jason vaut largement tous les "Jason" réunis même si, évidement, cela ne suffit pas à en faire une réussite.


_________________
Je ne connaitrai pas la peur, car la peur tue l'esprit...J'affronterai ma peur...Et lorsqu'elle sera passé...Il n'y aura plus rien. Rien que moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La critique de Freddy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» critique Freddy 5, Freddy's death?
» [Warner] Freddy, les griffes de la nuit (2010)
» Freddy (Saga)
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» One, two... Freddy's coming for you...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Fantastik :: Les films S.F. et fantastique :: Les critiques et vos commentaires sur les films :: Freddy-
Sauter vers: