Liberty Fantastik

Forum Star Wars, Star Trek, S.F et Fantastique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Navigation

 Accueil
 Forum : 

Sondage
Notation en pourcentage de Star Trek : Le Film
Chef d'oeuvre
29%
 29% [ 2 ]
Excellent
43%
 43% [ 3 ]
Bon
0%
 0% [ 0 ]
Moyen
14%
 14% [ 1 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Trés mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Nul
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
Liens

Liens Star Wars

Liens Star Trek

Liens Divers


Partagez | 
 

 La critique de la Momie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liet Kynes
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: La critique de la Momie   Dim 13 Fév - 1:51

David a écrit:
La Momie
1999

Réalisés par Stephen Sommers
Scénarios de Stephen Sommers.
Avec Brendan Fraser, Rachel Weisz, John Hannah, Arnold Wosloo, Oded Fehr, Patricia Velasquez...

Note de "La Momie" : 8/10

Lors de la mise en chantier du remake de ce classique des studios Universal, la grande idée du scénariste et réalisateur Stephen Sommers a été de ne plus en faire un simple film d'horreur mais plutôt un grand film d'aventures fantastiques. Cette idée géniale s'est avérée payante puisque La Momie et Le Retour De La Momie ont remporté un énorme succès populaire et renouent avantageusement avec un type de cinéma malheureusement éteint depuis les deux premiers Indiana Jones.
Des films de Spielberg, Sommers en retrouve l'essence, c'est à dire l'imagerie très "BD" qui les caractérise mais, à la différence de ces derniers, La Momie et Le Retour De La Momie ne cherchent pas une seconde à être crédibles, simplement d'excellents moments de distraction.

En proposant le dosage parfait entre action, humour et fantastique Stephen Sommers a tapé dans le mille c'est une évidence. Il suffit d'ailleurs de contempler la merveilleuse scène d'ouverture de La momie pour que l'on soit immédiatement sous le charme, et l'agréable sentiment d'assister à un moment de pure distraction ne quitte pas le spectateur une minute deux heures durant. Aventures, suspense, romance, effets spéciaux : il y en a absolument pour tous le goûts dans ce film.

Conscient de la demande actuelle du public, Sommers réalise avec La Momie le film le plus fédérateur qu'il puisse y avoir sans se renier pour autant car le plaisir qu'il prend à le filmer est perfectible du début à la fin. La momie est donc un film très divertissant qui ne se prend jamais au sérieux, et cette absence de prétention cinématographique permet de le prendre à son juste niveau: au second degré. Un gros moment de cinéma par conséquent !
Bande Annonce
..........................................................................................................
Le Retour De La Momie
2001

Note du "Retour de la Momie" : 7/10

Dans Le Retour De La Momie, Sommers joue la carte de la surenchère à tous les niveaux pour essayer de masquer des carrences scénaristiques évidentes et inhérentes à la rapidité avec laquelle le film a été conçu, mais profite judicieusement de l'occasion et des moyens colossaux mis à sa disposition pour rendre un vibrant hommage au cinéma du génial Ray Harryhausen, qui a émerveillé plusieurs générations de fans à travers le monde, dans un final très excitant et très impressionnant.

Regarder Le Retour De La Momie, c'est par conséquent s'attendre à de l'action quasi non-stop et des montées d'adrénaline en puissance, le tout servit par de superbes effets visuels de la société de George Lucas. Stephen Sommers est un homme très habile, car son film est tellement spectaculaire, tellement bien fichu et tellement agréable à suivre qu'on en oublie (trop?) facilement toutes les facilités du script.

Après La Momie, Stephen Sommers a donc semble t-il effectué une fois de plus les bons choix (commercialement du moins) car Le Retour De La Momie a encore mieux marché en salles que le précedent volet, et si son réalisateur ne sera jamais le plus grand cinéaste du monde, accordons-lui tout de même un certain génie pour le divertissement hautement référencé et le sens du spectacle.

A l'heure où le cinéma de distraction hollywoodien baigne régulièrement dans la médiocrité, on ne peut qu'être indulgent face à un spectacle d'une telle saveur
Bande Annonce

_________________
Je ne connaitrai pas la peur, car la peur tue l'esprit...J'affronterai ma peur...Et lorsqu'elle sera passé...Il n'y aura plus rien. Rien que moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La critique de la Momie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jacq, Christian] Le crime de la momie
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» La MoMie 3 (sortie 06 Août 2008 )
» La Momie 3
» Critique pour "Mystères et Mauvais Genres" Collectif *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Fantastik :: Les films S.F. et fantastique :: Les critiques et vos commentaires sur les films :: La Momie-
Sauter vers: